/

Le trafic internet va tripler d’ici 2020

Selon les dernières prévisions publiées par Cisco, le trafic internet mondial va presque tripler entre 2015 et 2020, et le monde comptera rien que cette année plus d’un milliard de nouveaux internautes …

 

Le nombre d’utilisateurs d’internet passera de 3 milliards en 2015 à 4,2 milliards en 2016, selon cette dernière édition du Visual Networking Index (VNI) de Cisco.

Selon les précédents résultats de cet index, avec l’expansion des réseaux fixes et mobiles, une part plus large de personnes bénéficiera de l’accès à Internet et aux réseaux dans le monde.

 

10 milliards de connexions supplémentaires en 5 ans

En 2014, on recensait environ 2,8 milliards d’internautes, soit 39 % de la population mondiale (7,2 milliards) et l’on pensait que le cap des 50% serait passé en 2019.

Deux ans plus tard, plus de 55% de la population est déjà connectée au web…

Au cours des 5 prochaines années, les réseaux IP mondiaux vont supporter 10 milliards de nouveaux terminaux et connexions (passant de 16,3 milliards en 2015 à 26,3 milliards en 2020).

Chaque habitant possédera 3,4 terminaux – contre 2,2 en 2015. En Europe de l’Ouest, ce chiffre passera à 8,8 équipements connectés contre déjà 5,1 en 2015. Les Etats-Unis resteront loin devant avec 12,3 terminaux par personne, toujours en 2020.

Conséquence directe, entre 2015 et 2020, le trafic web devrait tripler dans la zone Asie-Pacifique, doubler en Amérique du Nord et en Europe de l’Ouest, tripler en Europe centrale et sera multiplié par six en Afrique-Moyen orient.

 

Vidéo, mobile et M2M dopent le trafic internet mondial

Les vidéos sur internet vont représenter selon Cisco 79% du trafic internet mondial d’ici 2020, contre 63% en 2015, avec 3 milliards de minutes –5 millions d’années– de vidéo partagées tous les mois.

Le trafic généré par la vidéosurveillance a quasiment doublé l’an dernier et va être multiplié par 10 d’ici à 2020, tandis que celui engendré par les applications de réalité virtuelle a quadruplé l’an dernier et va être multiplié par 61 d’ici à 2020.

En 2020, les smartphones vont générer 20% du trafic internet mondial (contre 8% en 2015), dépassant les es ordinateurs (avec 19%, contre 53% l’an dernier), le reste venant des tablettes, télévisions et autres objets connectés.

Les connexions sans fil vont représenter les deux tiers du trafic en 2020, contre 48% en 2015.

Le nombre de connexions issues du monde des objets connectés (vidéosurveillance, compteurs d’énergie intelligents, moniteurs de santé connectés, et autres services basés sur ce qu’on appelle souvent “M2M”, pour la communication de machine à machine) vont croître de manière significative d’ici là, de 4,9 milliards à 12,2 milliards.

Si les connexions M2M générées par la santé connectée vont augmenter le plus vite, c’est la maison connectée qui va représenter le plus grand volume, avec 5,8 milliards de connexions attendues en 2020.

Corollaire malheureux, les attaques informatiques vont s’intensifier, prévient Cisco.

 

Source : AFP

 

 

 

# Must read