Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Data

LinkedIn, nouvelle cible favorite des hackers

Au premier trimestre, 52% des tentatives de hameçonnage dans le monde ont ciblé des utilisateurs de LinkedIn…


Selon les données récoltées par Atlas VPN, LinkedIn a été mentionné dans 52% des tentatives de phising au niveau mondial durant le premier trimestre 2022.

C’est la première fois que le réseau social professionnel est exploité à ce point et qu’il devance les autres leurres habituels que sont Apple, Google ou encore Microsoft…


LinkedIn comme porte d’entrée sur vos mots de passe

Dans leur tentatives d’hameçonnage, les criminels contactent les victimes par e-mail, messages instantanés ou téléphone, prétendant appartenir à des entreprises réputées, en l’occurrence LinkedIn, pour attirer des informations sensibles.

De nombreuses personnes ont tendance à réutiliser leurs mots de passe, ce qui signifie que la perte des informations d’identification LinkedIn peut également entraîner une intrusion dans votre compte de messagerie principal, qui est souvent une mine d’or pour les pirates…


Un engouement soudain des hackers pour LinkedIn

LinkedIn n’est apparu que dans 8 % de toutes les tentatives de phishing dans le monde au cours du trimestre précédent.

Début 2022, le réseau social connait une véritable explosion de son utilisation par les cybercriminels pour atteindre les 52% sur les 3 premiers mois de l’année.


DHL est passé de la première position à la seconde, avec 14 % des tentatives de phishing se faisant passer pour la société de livraison bien connue.

Mêmes causes, mêmes effets : FedEx a été utilisé dans 6 % des attaques de phishing au premier trimestre, les hackers surfant certainement sur l’engouement pour le e-commerce et les problèmes de livraison pour tenter de récupérer des données personnelles.

Les favoris habituels des cybercriminels – Google et Microsoft – n’ont été utilisés respectivement que dans 7 % et 6 % des attaques sur cette période.

A noter également que WhatsApp (4%), Amazon (2%), Maersk (1%), AliExpress (0,8%) et Apple (0,8%) clôturent la liste des 10 premières marques qui apparaissent le plus souvent dans les menaces de phishing cette année…






# A lire aussi ...

Insights

91 % des PME françaises prennent leur stratégie de réseaux sociaux au sérieux et 44 % les jugent nécessaires pour maintenir leur activité.

Data

Les Français souhaitent plus de transparence sur l’utilisation de leurs données personnelles mais les entreprises semblent aujourd'hui surtout se concentrer sur la conformité...

Avis d'expert

Les sanctions de la CNIL auprès des entreprises ne respectant pas le RGPD se multiplient ces derniers mois...

Avis d'expert

Quelles seront les 5 principales tendances de la gestion des données en 2023 ?

Publicité